Pop is not dead ?

Voilà plusieurs saisons que je traine les pieds dans ce festival qui excelle dans sa programmation ciblée je pop et je slime avec mes lunettes sans verres… Malheureusement je crois que je n’ai jamais donné un seul centime à l’asso rock tymphan et j’en suis tout penon. A voir cette article de 20mins, je vais devoir donner mes fonds de poches pour occuper mon prochain week end du 15 aout.
Save the Whale, Save la Route du Rock…

«A vot’bon cœur… de rockers». La festival de la Route du rock fait appel aux dons du public pour que la prochaine édition (14,15 et 16 août) ne soit pas la dernière.

Crise du disque et embouteillage de festivals estivaux ont conduit à une inflation des cachets des artistes. L’association Rock Tympans, qui organise la manifestation, évoque aussi «l’arrivée de nouveaux mastodontes de l’économie spectaco-industrielles» qui serait pour beaucoup dans la course aux têtes d’affiche.

200.000 euros de dettes

L’organisation fait sans doute allusion à son cousin carhaisien des www.vieillescharrues.asso.fr/festival/index.php «Vielles Charrues», connu pour être moins puriste dans ses choix et surtout moins tête chercheuse. En effet, les ZZ Top, prévus pour l’édition 2008, sont plus papy du rock que jeunes recrues. Un gentil tacle probablement aussi, pour le Main Square Festival d’Arras qui a remporté l’événement Radiohead en déboursant 400.000 euros. Somme qui doit laisser rêveuse l’équipe de la Route du Rock, plombée par 200.000 euros de dettes. C’est que l’association a des prétentions plus modestes et est moins avancée dans sa programmation. Seul le confidentiel groupe allemand The Notwist est booké pour l’instant.

Programmation pointue

Ce retard a sans doute été accumulé par l’organisation de la version hivernale de festival inaugurée en 2005. Au mois de février , l’édition avait obtenu un beau succès d’estime. La programmation pointue aura confirmé l’esprit puriste et défricheur de la manifestation, mais les Malouins ne sont pas dupes: «Est-ce finalement utile de se donner tout ce mal? Car il ne suffit pas qu’un événement soit reconnu pour son audace artistique et son esthétique bien trempée». A Saint-Malo, le rock n’est pas mort, il bouge encore mis pour combien de temps?

via 20Mins

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s